Arrêt du tabac : fêtes, repas entre amis, quels sont les risques de rechute ?

Publié le : 21 juin 20214 mins de lecture

Une personne peut arrêter de fumer sans aide médicale. Le taux de réussite est de 5 % environ après un an de sevrage tabagique sans assistance médicale. Ce taux est largement supérieur lorsque la personne se fait accompagner par un professionnel de santé. En effet, plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour éviter les rechutes. On peut par exemple citer les fêtes, repas entre amis et autres réunions pouvant favoriser une rechute.

Quelles sont les circonstances à risque ?

Deux facteurs principaux peuvent favoriser une rechute du tabagisme :

– Toute situation provoquant une dégradation de l’humeur de la personne

– Des habitudes liées à la prise de tabac : réunion entre amis, collègues, pause-café, fêtes…

Pour identifier ces circonstances, il faut se demander dans quelle situation vous prenez l’habitude de fumer systématiquement. En effet, lorsqu’un ancien fumeur est stressé, en colère ou en déprime, son réflexe habituel pour évacuer est de fumer. Dans ces moments précis, il est important de se rappeler que fumer n’a jamais résolu un problème. Pire, c’est le porte-monnaie et la santé qui souffre.

De même, lorsqu’un ancien fumeur se retrouve dans des fêtes ou tout autre évènement où les proches fument, le risque de récidive est élevé. Bien entendu, ce risque est multiplié si la personne consomme de l’alcool.

Comment faire pour éviter une rechute ?

Avant tout, il faut se déculpabiliser si l’on a déjà rechuté. En général, une personne qui arrête de fumer récidive entre deux à quatre fois avant d’y arriver. Ensuite, il faut anticiper :

– Préparer des réponses toutes faites pour rejeter les propositions des amis de fumer ensemble

– Les situations précises ou l’on est tenté. Par exemple, à la fin d’un repas en famille tout le monde fume toujours. Il faut alors élaborer à l’avance une stratégie : sortir de table rapidement pour débarrasser ou marcher

– Éviter l’alcool pendant toute la période de sevrage

Créer de nouvelles habitudes propices au sevrage tabagique

L’arrêt du tabac est le moment idéal pour créer de nouvelles habitudes saines. Il faut prendre de nouvelles résolutions à commencer par faire du sport : marche, jogging, sport collectif… En effet, les activités physiques permettent d’évacuer le stress et d’éviter la tentation. Pensez aussi à trouver de nouveaux loisirs. L’économie gagnée par l’arrêt du tabac permet de s’abonner à de nouvelles activités telles que le cinéma, le jardinage, les cours de cuisine…

Vous pouvez boire un verre d’eau lentement lorsque l’envie de fumer est à son pic. Il faut se rappeler que cette tentation ne dure que deux minutes au maximum. Ce réflexe est bon pour la santé et ne crée aucun effet néfaste.

Plan du site